Madeleines au matcha

En ce moment, j’achète pas mal de magazines culinaires : 750g le mag, Fou de pâtisserie, Marmiton… Mais je ne fais jamais aucune recette !! Du coup, les magazines s’empilent, s’entassent… et finissent un beau jour à la poubelle.

Mais là, ça y est, je suis décidée à faire au moins une recette de chaque magazine que j’achète !

J’ai donc débuté ma série aujourd’hui même avec une petite pâtisserie car comme je l’avais annoncé dans mon article précédent sur la soupe de potiron au lait de coco, j’ai envie de refaire du sucré maintenant !

J’étais en avance pour un rendez-vous, j’ai flâné dans une librairie et je suis tombée par hasard sur un magazine que je ne connaissais pas : Régal, n°57.  La photo de couverture m’a attirée : un cake au chocolat avec du caramel au beurre salé coulant dessus… miam miam ! En plus, il y a un article sur « Paris terroir, nos meilleurs bons plans pour manger sain, bio et local », donc parfait pour moi : du bio et des gâteaux !

Je testerai sans doute la recette du cake au chocolat avec le caramel, mais mon choix aujourd’hui s’est arrêté sur des madeleines au matcha (p. 104).

Pour environ 24 madeleines (j’en ai fait 18, n’ayant que 2 moules de 9 cavités… et 4 gros muffins) :

  • 3 œufs AB
  • 130 g de sucre blond de canne AB
  • 20 g de miel de fleurs AB
  • 5 gouttes d’oléorésine de vanille bourbon AB (achetée chez Aroma-Zone… il fallait normalement de l’extrait de vanille, mais je n’en ai pas)
  • 1 pincée de fleur de sel de Guérande PF
  • 1 cs d’huile de tournesol AB (dans la recette originale, c’est de l’huile de pépins de raisin)
  • 125 g de farine de blé T55 AB
  • 6 g de poudre à lever AB
  • 135 g de beurre doux AB
  • 50 ml de lait entier AB
  • 3 cc de matcha pâtissier (achetée chez Le Palais des Thés)

Je commence par faire fondre le beurre au micro-ondes, une trentaine de secondes. Il faut le faire en premier, car il faut qu’il soit froid (enfin… un peu tiède, ça marche quand même).

Dans le bol du robot, je mets les œufs, le sucre, le miel, et la vanille. Je fouette puissance maximale pendant 10 minutes environ. On obtient une préparation mousseuse.

J’ajoute ensuite l’huile, et la farine et la levure tamisées ensemble. Je change le fouet par la feuille sur le robot, et je commence à mélanger puissance 2. Je termine en ajoutant le beurre puis le lait progressivement.

Dans la recette originale, il fallait séparer l’appareil en deux pour faire des madeleines à la vanille et d’autres au matcha… J’ai décidé de ne faire que celles au matcha. J’ajoute donc la poudre puis je reprends le mélange au robot jusqu’à ce que la poudre soit bien incorporée. Il se peut qu’il reste des petits grains de poudre… Moi ça ne me dérange pas. Je crois sinon qu’il faut faire un peu comme pour la fécule de maïs, mélanger la poudre de matcha dans un liquide froid. Du coup, j’aurais dû la diluer dans le lait mis en dernier… ce sera pour la prochaine fois (ou pas !)

Je transvase l’appareil dans un saladier plus petit, le bol du robot n’entrant pas dans mon réfrigérateur. Je couvre de film alimentaire au contact et je place donc au réfrigérateur pendant 4h minimum. Pendant le temps de pose, vous pouvez aller surveiller la cantine avec des enfants en maternelle qui ne connaissent pas forcément la signification de « silence ».

En revenant, je préchauffe mon four à 200°C. Je mets la pâte dans une poche à douille sans douille. J’huile légèrement des moules à madeleines avec un pinceau. Les miens sont en silicone (je déteste le silicone, mais c’est un cadeau), soit-disant anti-adhérents, mais je me méfie du silicone ! Je poche la pâte à madeleines dans les cavités. La pâte sort du frigo, donc elle est un peu dure, du coup, je ne savais pas trop combien en mettre. En chauffant, elle se liquéfie, et remplit toute la cavité, donc pas de panique. Ne pas en mettre trop quand même, sinon ça déborde.

Je place au four 12 minutes environ en baissant la température à 180°C dès que les premières bosses se forment. Pour moi c’était à mi-cuisson environ.

A la sortie du four, je démoule les madeleines et je les laisse refroidir sur la tranche dans les moules.

Madeleines au matcha

Ces madeleines sont sans doute les plus moelleuses que j’ai jamais mangées ! En plus, j’ai réussi à faire des madeleines avec des bosses !

Je pense que je garderai cette base de recette pour d’autres variétés de madeleines, même si les madeleines au matcha, c’est vraiment un délice !

12 Comments

  1. TiCoeur

    Que ceux qui ne les ont jamais goûtées le regrettent à jamais!

    Elles sont tout simplement exquises! Très douce, moelleuse, un petit goût de matcha pas trop prononcé ni trop faible, aaaaaaaaaaaaaaah… Vivement demain que je puisse en engloutir quelques unes!

    Je ne sais pas si j’en laisserai aux collègues…

  2. OG

    J’ai eu l’occasion d’y gouter ce matin, je ne suis pas un adepte des madeleines, je les trouve souvent trop lourde mais là, pour le coup, il faut admettre qu’elles étaient légères et goûtues. Bravo mademoiselle.

  3. Pingback: Cheesecake au chocolat | La Cuisine de Niya

  4. Pingback: Mon premier partenaire : Keimling - La Cuisine de Niya

Laisser un commentaire