Rochers ratés à la noix de coco

La semaine dernière, j’ai fait de la glace au thé vert (la recette prochainement, soyez patients !). Et pour faire de la glace, il ne faut que les jaunes d’œufs… Me voilà donc avec 3 blancs d’œufs sur les bras et je me pose donc la question : « qu’est-ce que je vais faire de ça ? »

J’aurais pu faire de la meringue… mais trop long à cuire, et ça n’aurait pas forcément plu à Ticœur. Je cherche donc sur internet des recettes à faire avec des blancs d’œufs, et je tombe sur ça : http://www.750g.com/rochers-a-la-noix-de-coco-r54244.htm. Le sous-titre me plaît bien : Une délicieuse recette qui permet d’utiliser les blancs d’œufs non utilisés. Parfait ! En plus, j’ai de la noix de coco râpée dans le placard depuis des mois et je ne savais pas trop comment l’utiliser. Et en plus du plus, Ticœur adore ça ! (Je précise que la glace au thé vert, c’était déjà une recette commandée par Ticœur et que je ne suis pas fan de la noix de coco… Si ça ce n’est pas de l’amour ^^).

Donc je me lance. Je n’ai pas suivi la recette précédemment citée, mais celle inscrite sur le paquet de noix de coco râpée… plus ou moins, et vous allez vite comprendre pourquoi.

Les ingrédients proposés sur la paquet :

  • 50 g de miel
  • 150 g de sucre semoule
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 125 g de noix de coco râpée
  • 30 g de farine
  • 2 blancs d’œufs

Si vous aimez la précision culinaire, suivez cette recette.

Mais si comme moi, vous faites ce que vous pouvez avec ce que vous avez, alors faites plutôt avec ces ingrédients :

  • 100 g de miel liquide AB (parce que peser 50 g de miel, c’est compliqué, sauf si on veut s’amuser à remettre dans le pot à chaque fois qu’il y a 2 g de trop… et parce que je n’avais pas une balance super précise… depuis, je m’en suis achetée une qui pèse au gramme près ! Wouhou !)
  • 100 g de sucre blond de canne AB (je n’utilise jamais de sucre blanc !)
  • 1 sachet de sucre vanillé AB
  • 125g de noix de coco râpée
  • 30 g + 30 g + 30 g + 30 g… de farine T65 AB (c’est là que le nom de la recette prend tout son sens)
  • 3 blancs d’œufs AB (eh oui ! J’ai dit plus haut qu’il me restait 3 blancs d’œufs sur les bras)

Alors au début, je fais comme sur la recette de base : dans une casserole, je fais fondre les sucres dans le miel à feu doux.

Une fois que c’est bien fondu, hors du feu, j’ajoute la noix de coco râpée et la farine.

Jusque là, tout va bien. Le mélange a une bonne consistance, on peut faire des rochers facilement.

Et voilà le moment de mettre les blancs d’œufs. Et là, c’est le drame… Une fois les blancs incorporés, je me retrouve avec un mélange super liquide ! Je me dis que ce n’est pas avec ça que je vais réussir à faire « des petits tas à l’aide d’une cuillère à café » comme demandé sur le paquet de noix de coco.

Mais point de panique à bord ! J’ajoute de la farine. Une cuillère à soupe… puis une autre… puis une autre. J’avoue que je ne sais plus trop combien au total… Mais on devait avoisiner les 100 g voire les 150 g de farine (on est bien loin des 30 g du départ). Tout ça pour que le mélange épaississe un peu et que je puisse faire des tas. Au bout de quelques cuillères à soupe de farine, je me dis que j’en mets trop donc j’arrête.

Mon mélange était encore un peu liquide, mais j’ai quand même réussi à disposer une vingtaine de « tas » sur ma plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Je pars du principe que si tous les ingrédients utilisés sont bons, le résultat ne peut être que bon… donc je mets au four sans grande conviction (15 min à 150°C (Th.5)), sachant déjà très bien que je n’aurai pas des « rochers ».

Le résultat en photo !

rochers_rates_coco_01

Je pourrais appeler ça « Palets à la noix de coco », mais rochers ratés, ce n’est pas si mal ^^. On sent tout le poids historique derrière la recette, non ?

Ratés par la forme, mais pas par le goût ! C’était délicieux ! Même pour moi qui n’aime pas trop la noix de coco, j’ai adoré ça… Et Ticoeur aussi ! Du coup, j’ai noté la recette, et j’en referai sûrement un jour…

4 commentaires

  1. Pingback: Amaretti | La Cuisine de Niya

  2. Pingback: Génoise au chocolat et mousse de mascarpone au praliné [Mon gâteau du Nouvel An] | La Cuisine de Niya

  3. Pingback: Rochers coco-cacao | La Cuisine de Niya

  4. Pingback: Rochers à la noix de coco [Battle Food #19] | La Cuisine de Niya

Laisser un commentaire