Pizza-soleil [vegan] [Défi Boulange]

C’est parti pour un nouveau défi boulange. Je ne vous ai présenté que les eggs boats… mais j’en avais fait quelques uns ensuite qui ne m’avaient pas convaincue… ou alors qui ont été trop vite mangés comme la brioche marbrée au chocolat !

Pour rappel, le défi boulange, c’est un groupe sur facebook où deux blogueuses culinaires, La Popotte de Manue et Paprikas, proposent un défi autour de la boulange : brioches, pains, viennoiseries, etc.

Cette fois-ci, c’est autour de la pizza que le défi a été lancé. Une pizza particulière puisque c’est une pizza-soleil… pour illuminer nos assiettes !

J’ai choisi de faire une version vegan de cette pizza.

Je prépare d’abord la pâte :

  • 250 g de farine de froment T55 AB (+ quelques cuillères à soupe… car je trouvais ma pâte trop humide)
  • 10 g de levure fraîche de boulanger AB
  • 150 g d’eau tiède
  • 2 cs d’huile d’olive AB
  • 1 cc de sel fin PF

Je commence par délayer la levure dans un peu d’eau.

Je verse ensuite tous les ingrédients dans le bol du robot muni du crochet et je pétris quelques minutes pour obtenir une boule de pâte homogène. C’est là que j’ai ajouté quelques cuillères de farine, car la pâte était trop humide…

Je couvre le bol d’un linge propre et je laisse pousser pendant 1 heure (ou plus) : la pâte doit doubler de volume.

En attendant, je prépare la farce de la pizza-soleil :

  • 1 botte de blettes PL (je n’utilise que le vert pour cette recette)
  • 2 tomates PL
  • 1 gousse d’ail PL
  • 1 cs d’huile d’olive AB
  • 60 g de petits morceaux de protéines de soja AB (j’ai utilisé des gros, mais au final je les ai coupés… donc les petits, c’est très bien !)
  • 6 cs de sauce tomate AB (faite-maison ou non… j’avoue que j’ai joué la fainéante là)
  • 150 g de mozzarella de soja
  • sel PF
  • poivre

Je sépare les blancs des verts de blettes. Je conserve les blancs pour une autre recette (ça finira sans doute en purée pour Tibonhomme).

Je fais bouillir de l’eau légèrement salée et j’y plonge quelques minutes les verts de blettes.

Je les égoutte… voire les essore… et les coupe en petits morceaux. Je réserve.

Je plonge les morceaux de protéines de soja dans une casserole d’eau froide pour les réhydrater… n’ayant pas d’indication de temps sur le paquet, je les ai laissés un petit quart d’heure.

J’épluche l’ail et l’émince.

Je lave les tomates et les coupe en petits dés. (J’avoue que la peau des tomates ne me dérangent pas… mais vous pouvez les éplucher avant si vous le souhaitez).

Dans une grande poêle, je fais chauffer l’huile. Je fais revenir légèrement l’ail et j’ajoute les tomates. Quand elles sont cuites, j’ajoute les verts de blette.

J’égoutte les morceaux de protéines de soja. Puis je recouvre d’eau et je fais cuire pendant 10 minutes environ. Je les égoutte à nouveau et les ajoute dans la poêle.

J’ajoute ensuite la sauce tomate, la mozzarella de soja que j’ai découpée en petits morceaux, le sel, le poivre.

La farce est prête !

Voici venu le temps des rires et des chants du montage de la pizza-soleil.

Sur mon plan de travail fariné, je dégaze la boule de pâte et je la coupe en deux parts égales. (Ma boule faisait environ 400 g)

J’étale la première boule directement sur du papier de cuisson légèrement fariné en un cercle… la recette originale disait 30 cm… ma plaque n’est pas si grande… donc j’ai fait un cercle d’environ 25 cm. Je forme un cercle parfait avec un cercle à tarte par exemple (le mien fait 24 cm de diamètre) et je découpe le surplus. Je trace un nouveau cercle plus petit au centre avec un verre, en appuyant légèrement, juste pour marquer la pâte. (Si mes indications ne sont pas très claires, regardez les blogs de Manue et Paprikas.. il y a les photos intermédiaires).

Je dépose ensuite une petite boule de farce au centre de la pâte (dans le cercle marqué par le verre) et tout autour en formant une couronne, en prenant soin de laisser un bord pour pouvoir souder la pâte.

J’étale ensuite la deuxième boule de pâte sur le même diamètre que la première. Je place ce disque de pâte sur l’autre et je soude en appuyant légèrement : avec les doigts au centre pour enfermer la boule de farce et avec une fourchette sur les bords pour fermer ce disque solaire.

Avec un couteau, je coupe les branches du soleil. J’ai d’abord commencé à couper en 4 parts égales, puis j’ai pu faire 5 branches dans chaque quart.

Je retourne chaque branche d’un quart de tour pour faire apparaître la farce.

Ma pizza-soleil est prête à faire un tour dans le four ! 20 minutes à 180°C.

A déguster chaude ou tiède. (mais je la préfère chaude !)

Pizza-soleil Pizza-soleil

Pizza-soleil

Cette pizza-soleil est vraiment une bonne idée pour un apéritif dînatoire, car cela fait plein de petites parts de pizzas et ça change de la présentation classique (même si le façonnage est du coup un peu plus long !)

Le seul petit bémol est la cuisson de la pâte… elle était plus desséchée que cuite… je ne sais pas à quoi c’est dû… J’essaierai avec ma recette de pâte à pizza que j’avais testée lors de ma pizza tomates aubergines.

2 commentaires

  1. TiCoeur

    Pour les apéritifs, c’est vraiment une excellente idée, très jolie qui plus est!

    Chacun peut aisément se servir (pour peu que vous ayez bien découpé les rayons du soleil) mais le hic, c’est que ça se mange trèèèèèèèès vite 😀

    Donc il faut en prévoir deux! En tout cas, c’était excellent, ça faisait un peu comme des petits « chaussons » chauds!

Laisser un commentaire