Pain d’épices

Hier, c’était la rentrée des classes pour TiteChérie. C’est parti pour 15 ans d’école minimum !

Ah ! L’enfance, l’école, les copains… et les goûters ! Parce qu’à mon époque (très très lointaine…), on apportait notre goûter dans notre cartable. Et il y a un goûter que j’aimais beaucoup : le pain d’épices… avec du beurre salé bien sûr !

Mais le bon pain d’épices est dur à trouver. Les pains d’épices industriels sont souvent trop secs. Les meilleurs sont les pains d’épices artisanaux, que je trouvais régulièrement sur les marchés médiévaux par exemple, mais si on en fait un par an c’est déjà un exploit, donc il me fallait une autre solution pour en faire régulièrement.

Et Maman a eu la bonne idée de m’offrir il y a peu de temps des épices à pain d’épices.

Il ne me manquait plus qu’une petite recette. Et je suis tombée sur Le Palais des Délices qui propose une recette avec du lait ribot, ce qui rend le pain d’épices moelleux à souhait ! Après l’avoir testée une fois, j’ai adopté cette recette.

Pour un pain d’épices (dans un moule à cake), il me faut :

  • 300 g de miel liquide AB
  • 40 g de sucre blond de canne AB (normalement, il faut du sucre brun, mais je n’en ai pas)
  • 1 cs d’huile d’olive AB
  • 200 g de farine de blé T65 AB
  • 50 g de farine de seigle T130 AB
  • 1 sachet de poudre à lever AB
  • 1 pincée de sel fin PF
  • 2 œufs AB
  • 100 ml de lait ribot PF
  • 1 cs bombée d’épices à pain d’épices (pour celui d’hier, j’en ai mis deux rases et c’est un peu trop épicé, mais ça passe bien avec du beurre salé dessus)

Dans une petite casserole, je mets le miel, le sucre et l’huile. Je fais chauffer quelques minutes à feu doux pour faire fondre le sucre surtout et rendre liquide le tout.

Dans un saladier, je mets les farines, la levure, la pincée de sel et les épices. Je creuse un puits et je casse les œufs dedans, puis j’ajoute le lait, et enfin le mélange miel/sucre/huile.

Et je mélange jusqu’à obtenir une préparation homogène que je verse dans un moule à cake beurré.

J’enfourne 40-45 min environ dans un four à 180°C.

Pain d'épices

Maintenant, Prosper (Youpla Boum !) a intérêt à s’accrocher à sa couronne s’il ne veut pas être détrôné ! (Pour ceux qui n’ont pas connu les années 80, ce gros ours brun se qualifiait de « roi du pain d’épices »).

3 commentaires

  1. TiCoeur

    N’étant pas un grand fan du pain d’épice (que je ne connaissais qu’au travers des produits industriels), j’étais plutôt sceptique.

    Toutefois, je dois bien avouer qu’une nouvelle fois, Niya m’a entièrement convaincu et je suis devenu un bon mangeur de pain d’épices… Au beurre salé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.