Gâteau zébré

Hier, c’était l’anniversaire de Titechérie. 4 ans !!

Elle m’avait expressément demandé un gâteau au chocolat avec des pépites de chocolat et des pépites de framboises… Pour les pépites de framboises, j’étais un peu dans l’impasse. Du coup, je lui ai « seulement » préparé un cake au cacao, dans lequel j’ai ajouté des pépites de chocolat. Bon, le seul problème, c’est que j’ai voulu le démouler trop vite en le sortant du four et il s’est cassé… A défaut de gâteau d’anniversaire, ce fut un délicieux gâteau de petit déjeuner !

Mais « obligée » de faire un deuxième gâteau ! Devant aller chez les Shlipies, Titeshlipie fêtant également son anniversaire, j’ai essayé d’innover dans mon deuxième gâteau. J’ai vu plusieurs fois le gâteau zébré passer sur la blogosphère, et je me suis dit que ce serait parfait pour un gâteau d’anniversaire de deux petites filles ! Bon au final, ça impressionne peut-être plus les adultes que les enfants, mais tout le monde s’est régalé !

J’ai suivi la recette trouvée sur le blog de Papilles et Pupilles :

  • 4 œufs AB
  • 100 + 100 g de sucre blond de canne AB
  • 250 g de farine de froment T55 AB
  • 1 sachet de poudre à lever AB (normalement, c’est 1/2 sachet de levure, mais j’ai remarqué que ma poudre à lever avait tendance à moins lever… donc je le mets entier)
  • 85 g de margarine AB
  • 85 ml de lait entier AB (toujours mes briques de lait qui me restent sur les bras !)
  • 2 cs de cacao en poudre AB
  • 15 gouttes d’oléorésine de vanille AB

Je sépare les blancs des jaunes d’œufs dans deux saladiers.

Je verse 100 g de sucre dans les blancs et je fouette jusqu’à obtenir une sorte de meringue… c’est un peu long, mon batteur a un peu chauffé ! Je réserve.

Je procède de la même manière pour les jaunes. Mais cette fois-ci, j’ai utilisé mon robot muni du fouet, en vitesse max. Les jaunes blanchissent beaucoup plus vite.

J’ajoute le lait, la farine tamisée et la poudre à lever. Je fais fondre la margarine une trentaine de secondes au micro-ondes et je l’ajoute à la préparation. Je mélange bien.

Avec une spatule, j’incorpore doucement les blancs d’œufs.

Je divise la pâte en deux parties plus ou moins égales. J’ajoute le cacao en poudre dans un des deux saladiers et la vanille dans l’autre.

Dans un moule à manqué margariné et fariné, je verse une cuillère à soupe de pâte au chocolat au centre, puis une cuillère à la vanille par dessus, puis une cuillère au chocolat par dessus, puis une cuillère à la vanille par dessus, puis… Vous avez compris le principe ? Je recommence jusqu’à épuisement des stocks.

Je fais cuire 30 minutes à 180°C (à 25 minutes, mon gâteau zébré n’était pas suffisamment cuit, il m’a tiré la langue !)

Gâteau zébré

Pour l’occasion, j’ai voulu essayer de faire un petit décor sur ce gâteau. J’ai utilisé du chocolat noir mélangé à du sucre glace que j’ai fait fondre au bain-marie. Je l’ai versé ensuite sur le gâteau posé sur une grille posée sur une assiette, et j’ai placé le gâteau au réfrigérateur pour faire prendre le glaçage. J’ai ensuite décoré comme j’ai pu avec du sucre glace et des petites billes de sucre de couleur. J’ai utilisé les « défauts » du gâteau pour le décor. (J’avais du sucre glace partout… j’ai frotté avec un pinceau pour enlever l’excédent, mais du coup, mon glaçage n’était plus aussi brillant qu’au début !)

Décoration du gâteau zébré

Au final, je suis vraiment contente de mes zébrures ! Et Titechérie a dit que le gâteau était « trop beau ». Elle était heureuse de le voir, et heureuse de le manger, et c’est tout ce qui compte !

Je compte bien refaire ce gâteau pour jeudi, Titechérie fête son anniversaire à l’école. Bon, sans la décoration par contre, mais peut-être avec le glaçage quand même. A voir si les zébrures impressionnent aussi ses petits copains et petites copines de classe !

10 commentaires

  1. TiCoeur

    Je confirme que les zébrures, c’est super joli! Le glaçage était très bon et la décoration a plu aux enfants!

    Après, je n’peux pas nier que je préfère un gâteau bien coulant comme le cake au cacao de vendredi 😀

  2. Pingback: …de découvrir #9 : la fête d’anniversaire de Titechérie [Concours] | Prendre le temps...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.