Sirop de fraise [vegan]

Bon… l’heure est grave… les résultats du CAP Pâtisserie sont tombés…

Et…

JE SUIS DIPLÔMÉE !!!! Me voilà officiellement pâtissière… en vacances !

D’ailleurs, pendant l’été, veuillez m’excuser par avance, mais j’aurai un peu moins de temps pour faire des recettes, car Titechérie étant en vacances aussi, il va falloir que je l’occupe… on essaiera peut-être de se mettre un peu à la pâtisserie, elle en a envie en ce moment, mais ce sera de petites recettes.

En attendant, la semaine dernière, c’était la dernière semaine d’école… ce qui signifie le traditionnel petit cadeau de fin d’année pour la maîtresse et l’ATSEM. L’année dernière, j’avais fait des petits gâteaux, financiers et cookies je crois, avec un marque-page.

Cette année, mon jardin déborde de menthe et j’avais cueilli plusieurs kilos de fraise à la cueillette pas loin de chez moi, alors je me suis lancée dans la confection de sirops : du sirop de menthe que j’avais déjà fait l’année dernière et du sirop de fraise dont voici la recette :

  • Fraises PL
  • Sucre blond de canne AB
  • Eau
  • Jus de citron AB

Je ne mets pas de quantité particulière, tout dépend de vos fraises. Je vous laisse ajuster en fonction.

Je commence par laver, équeuter et couper en 2 les fraises.

Je les pèse (pour moi, ça faisait environ 750 g) et j’ajoute la même quantité de sucre (donc 750 g pour ceux qui suivent !).

Je mélange et je laisse macérer 24 h en mélangeant de temps en temps.

Je mixe le tout au mixeur plongeant… Je pense que c’est une étape facultative, j’ai voulu tester comme ça… Je me suis dit que sinon, ça ferait plus de la confiture que du sirop… faites comme vous le sentez.

J’ajoute 100 ml d’eau (je pense que j’aurai pu en mettre 200 ml car le résultat était un peu épais) et 1 cs de jus de citron.

Je fais chauffer à petit bouillon quelques minutes le temps d’obtenir un sirop.

Je filtre grâce à une passoire fine… encore mieux si vous avez un chinois… ou de l’étamine. Ma passoire n’est pas assez fine, donc j’ai gardé un peu de pulpe de fraises dans le sirop. Je pense qu’avec un tamis plus fin, on peut obtenir un sirop plus « pur ».

Je laisse refroidir et je mets en bouteilles… J’ai pu faire presque 3 bouteilles de 250 ml.

Sirop de fraiseVu qu’il est un peu épais, il faut l’aider un peu pour le diluer dans l’eau avec une paille par exemple… mais le goût de fraise est merveilleux… rien à voir avec les sirops du commerce !

Parfait pour se désaltérer l’été !

Bonnes vacances à tous ceux qui partent… et bon courage à tous ceux qui travaillent !

 

2 Comments

Laisser un commentaire