Sirop de menthe [vegan]

Les vacances sont finies ! Bon, officiellement, je suis encore en vacances pour 2 semaines et demi avant d’attaquer une année très très chargée…

Je ne vous l’ai pas dit ?

Je débute un CAP Pâtisserie en 1 an à partir du mois d’octobre !! (Trop contente je suis !). Et en attendant, histoire de m’habituer à des horaires décalés et me faire un peu la main avant de débuter les cours, je fais une EMT (Évaluation en Milieu de Travail quémandée proposée par Pôle Emploi pour être bien bien sûr que c’est bien pâtissière que je veux devenir… Pôle Emploi a le chic pour te faire douter…) : mots politiquement corrects pour dire « stage bénévole non payé » !

Bref… Je reviens de deux semaines de vacances en Corrèze en famille où on a vu vraiment plein de jolies choses, des villages magnifiques, des châteaux, des grottes (sans chauve-souris), etc. Les spécialités locales sont en revanche moins folichonnes, en tout cas pour des végétariens… On était en plein cœur du pays de la vache limousine et du veau élevé sous la mère (ce n’est pas moi qui le dit, mais les nombreux panneaux rencontrés sur les bords de route…), proche du pays du foie gras… Yirk ! (oui, j’utilise ce mot pour dire « beurk »).

En revenant de vacances, les légumes de mon potager avaient bien poussé (j’ai d’ailleurs fait une super récolte de 275 g de haricots verts ! formidable non ?), et mon pied de menthe a au moins quadruplé de volume !

Ma recette de la semaine était donc toute trouvée : un sirop de menthe maison !

J’ai trouvé des dizaines et des dizaines de recettes de sirop de menthe, chacune avec des proportions de menthe, d’eau et de sucre différente, donc j’ai fait à ma sauce :

  • 50 g de feuilles de menthe PL (avec toutes les branches que j’ai cueillies, je pensais en avoir beaucoup plus, mais vous savez quoi ? ça ne pèse rien une feuille de menthe !)
  • 900 g de sucre blond de canne AB
  • 1 litre d’eau

Dans une casserole, je verse l’eau et le sucre et je mets sur le feu pour faire fondre le sucre et je porte à ébullition.

Pendant ce temps-là, j’effeuille mes branches de menthe, je lave les feuilles et je les plonge immédiatement dans l’eau sucrée. Je fais cuire à petit bouillon pendant une dizaine de minutes.

Hors du feu, je recouvre ma casserole et je laisse infuser la menthe dans l’eau sucrée pendant toute une nuit.

Je filtre le sirop avec une passoire fine et je verse dans un récipient (bouteille, boîte hermétique… ce que vous avez sous la main).

A priori, ça se conserve assez longtemps au réfrigérateur… donc je le conserve au réfrigérateur !

Je sers une ou deux cuillères à soupe dans un grand verre et je remplis d’eau bien fraîche avant de servir !

Sirop de menthe

Pour la couleur, ne vous attendez surtout pas au vert super flashy des sirops de menthe industriels ! En plus, avec mon sucre blond, ça rend le sirop encore plus marron… mais c’est tellement bon !

Les cubes au fond des verres sont en fait des glaçons corréziens… Ce sont des cubes en ardoise de la carrière de Travassac (si vous passez en Corrèze, allez-y !) qui se placent au congélateur et qui servent donc de glaçons.

Je n’ai pas encore eu le temps de me remettre à la pâtisserie depuis mon retour de vacances… mais j’ai des idées, et j’ai acheté des mirabelles et des myrtilles… aucune excuse !

3 commentaires

  1. TiCoeur

    Excellent sirop! Je ne suis pas fan de menthe mais après avoir goûté celle-ci, il n’y a clairement pas photo.

    Ce n’est pas vert chimique, clairement, mais on ne peut nier qu’elle a le goût de la menthe, ni plus, ni moins!

    Depuis, j’en bois régulièrement, car au moins je sais d’où ça vient 😀

Laisser un commentaire