Quiche aux poireaux

Le soleil joue à cache-cache… le printemps aussi… alors l’été, n’en parlons pas… Vous savez que c’est dans 9 jours ??!! Il va peut-être falloir revoir le calendrier des saisons.

Tout ça pour dire que pour la dernière fête des voisins (fin mai), j’ai cuisiné un légume d’hiver : le poireau ! On aurait plus envie de cuisiner des aubergines, des tomates, etc., mais on fait avec ce qu’on a.

J’ai donc préparé une quiche aux poireaux, de nombreuses fois testée et approuvée. Mon seul « regret » est de ne jamais prendre le temps de faire la pâte moi-même… Pourtant, il y a de nombreuses recettes toute simple à faire, mais bon… Mais j’ai utilisé une pâte brisée bio, c’est bien non ? (on se rassure comme on peut ^^)

Les ingrédients :

  • 1 pâte brisée AB (oui, oui, promis, la prochaine fois je la fais !)
  • 4 blancs de poireaux AB
  • 70 g de gruyère râpé AB
  • 30 g de beurre doux AB
  • 3 œufs AB
  • 20 cl de crème fraîche AB (liquide de préférence… mais ça doit marcher avec de l’épaisse)
  • 20 cl de lait entier AB
  • sel et poivre

Je commence par préparer les poireaux. Je les lave et les coupe finement.. et souvent, je les lave encore une fois car ils sont plein de terre !

Dans une petite cocotte, ou une sauteuse, ou une poêle, ou ce que vous avez sous la main avec un couvercle, je fais fondre le beurre. Je mets les poireaux dedans et je remue pour que le beurre recouvre tous les poireaux. Puis je couvre et fais cuire à feu doux pendant 15/20 minutes. J’obtiens une fondue de poireaux qui serait délicieuse avec un petit pavé de saumon grillé… mais ce n’est pas la recette du jour.

Pendant que les poireaux cuisent, je mélange dans un saladier les œufs, le lait, la crème, du sel et du poivre.

J’étale la pâte dans un moule à tarte. Je garnis le fond de gruyère râpé, puis je mets les poireaux et enfin le mélange œufs+lait+crème. Oui oui, je mets bien le gruyère dans le fond, et non sur le dessus.

Puis au four pendant 35 min à 180°C (Th.6).

Tadam !

Quiche aux poireauxD’habitude, je déguste cette quiche aux poireaux chaude, avec une salade d’endives par exemple. Mais là, pour la fête des voisins, elle était froide, et ma foi, ce n’était pas mauvais non plus.

 

2 commentaires

  1. Pingback: Tarte au potiron et chèvre | La Cuisine de Niya

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.