Poires au sirop [vegan]

Comme la coutume le veut, pour ce premier article de l’année, je vous souhaite à tous une très bonne année 2015, pleine de gourmandises et de vœux qui se réalisent. Mon plus gros projet cette année est bien entendu mon CAP Pâtisserie que j’espère réussir !

J’aurais voulu être fière de vous présenter un superbe dessert de Noël. J’avais un beau projet d’entremets poire chocolat… mais il s’est soldé par un échec au niveau de la présentation. Ne voulant pas utiliser de gélatine, j’ai utilisé de l’agar-agar, mais c’était ma première expérience de cette algue gélifiante, du coup, je ne savais pas trop comment doser… la mousse de mon entremets n’était pas assez solide et mon entremets a donc fini tout dégoulinant. En revanche, au niveau gustatif, le goût était là… il était super bon : une génoise au chocolat recouverte d’une fine couche de chocolat croustillant au caramel, une gelée de poires, une mousse vanille garnie de dés de poires au sirop… La description fait rêver, non ? Le seul souvenir de cet entremets sera donc la photo prise avant le transport sur Instagram.

J’étais contente de cet entremets et fière de moi (jusqu’au démoulage) car j’avais fait tout moi-même, jusqu’aux poires au sirop ! Du coup, à défaut de la recette de l’entremets, c’est celle des poires au sirop que je vais vous présenter aujourd’hui ! Je me suis inspirée de celle de Chef Simon.

  • 6 poires Conférence AB (pas trop mûres)
  • 1 gousse de vanille AB
  • 1 filet de jus de citron AB
  • 1 litre d’eau
  • 250 g de sucre blond de canne AB

Dans une casserole, je fais chauffer l’eau, le sucre et la gousse de vanille grattée jusqu’à dissolution complète du sucre.

Pendant ce temps-là, j’épluche, je coupe en 2 et j’épépine les poires. Je verse un filet de jus de citron dessus.

Quand l’eau sucrée vanillée frémit, j’y plonge les poires et je fais cuire jusqu’à ramollissement. Je vérifie la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Une fois les poires cuites, je laisse refroidir dans le sirop.

Poires au sirop

Je peux utiliser les poires tout de suite après pour un entremets ou une tarte bourdaloue par exemple. Ou les conserver quelques jours dans le sirop au réfrigérateur pour les consommer telles quelles. Ce sirop n’est pas fait pour une longue conservation, mais une semaine après, ces poires étaient encore délicieuses (je les ai finies ce midi !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.