Compote de pommes à la vanille

Titechérie (3 ans) et Tibonhomme (7 mois) sont de bons mangeurs. Pour l’instant, je dois dire que nous avons de la chance, nos enfants ne sont pas difficiles, ils mangent quasi de tout !

Nous leur préparons tout (sauf les repas de midi pour Titechérie qui va à la cantine maintenant et pour Tibonhomme qui va à la crèche). Adeptes du fait-maison jusqu’aux petits plats de nos enfants. La seule fois où Titechérie a eu le droit à un plat tout fait, c’était lors d’un voyage en avion… Et elle ne l’a pas mangé ! Je dois dire qu’en y ayant goûté, j’ai trouvé ça affreusement dégoûtant ! Gentille petite fille qui préfère les plats de sa môman !

Nous (car Ticœur m’aide assez souvent dans la préparation des petites purées en tout genre) leur préparons également des desserts, essentiellement des compotes.

Aujourd’hui donc, une petite recette toute simple, pour toute la famille, de compote de pommes à la vanille. Vous avez le droit d’en manger aussi, ce n’est pas interdit. (Laissez-en quand même à vos enfants, ce serait triste de les priver de goûter).

Étonnamment, pour cette compote de pommes à la vanille, il vous faut :

  • 1 kg de pommes AB et PL (j’ai mélangé deux variétés de pommes françaises, mais dont je n’ai pas retenu le nom)
  • 1 gousse de vanille AB
  • 1 cs d’eau (facultatif… seulement si vous voyez que les pommes ont tendance à attacher au fond de la casserole)

Attention, recette hyper compliquée, vous allez voir !

J’épluche les pommes, je les coupe en morceaux en retirant la partie centrale avec les pépins et je les mets dans un fait-tout. (Oula ! c’est dur ça…)

Je fends la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et je gratte les graines que je mélange aux pommes. (Super technique le fendage de vanille !)

Enfin, je place sur feu moyen pendant environ 30 minutes en remuant de temps en temps. Je laisse plus ou moins longtemps en fonction de la variété des pommes. J’ai remarqué par exemple dans cette fournée qu’une des variétés de pommes utilisées était plus longue à cuire et donc à compoter. Mais j’aime quand il reste des morceaux dans la compote, donc je ne prolonge pas trop la cuisson.

Pour Titechérie, je la laisse comme ça (dans le bol), et pour Tibonhomme, je la mixe pour en faire une compote toute lisse (dans le pot de yaourt).

Compote de pommes à la vanilleVraiment aucun intérêt d’ajouter du sucre. Les pommes sont largement assez sucrées. Quand je vois qu’ils ajoutent du sucre dans les compotes dans le commerce, ça m’horripile un peu, surtout pour celles pour enfants/bébés… Enfin bref.

Le goût de la vanille est subtile mais bien présent. Délicieuse cette compote !

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.