Velouté de pois cassés

Je crois que je ne vous ai jamais parlé de nos amis les Shlipies ! Honte sur moi ! Alors je vous présente Shlipy, Shlipie, Petite Shlipie et depuis peu Petit Shlipy ! Leur nom vient d’une soirée raclette à la montagne où Ticœur et Shlipy se sont mis à chanter en yaourt : « Shliiiiiiiiiiipyyyyyyy Shliiiiipssss » sur l’air de Wind of Change des Scorpions… un grand classique !

Bref… Avec ces amis Shlipies, nous faisons des jeux de rôle sur table. Et il y a quelques semaines, nous avons ressorti nos fiches de personnage… cela faisait presque un an qu’on n’en avait pas fait, avec les naissances des petits derniers, difficile de s’organiser.

J’incarne une jeune vampire du nom de Terpsichora (ou Pepsi-Cola pour ceux qui n’arrivent pas à le prononcer), (un peu) folle (malkavienne pour ceux qui connaissent), souffrant d’indécision pathologique… en gros, je ne sais pas ce que je veux, surtout pendant les phases de combat où soit je tape, soit je cours.

Mais des rolistes, il faut les nourrir avant une session ! Alors les Shlipies nous concoctent toujours des petits plats : entre la salade de riz ou les pâtes carbo… Mais la dernière fois, sachant que nous sommes désormais végétariens, ils ont fait un super effort en préparant une soupe de légumes bien fameuse.

Dans cette soupe, il y avait des pois cassés ! Je crois que c’était la première fois que j’en mangeais. Même si au final, ça ressemble à des petits pois (je crois d’ailleurs que c’est la version sèche et cassée des petits pois !).

Du coup, aux courses qui ont suivi cette soirée jeu de rôle, j’en ai acheté un paquet et j’ai préparé un petit velouté de pois cassés, inspiré de la recette de Tomate sans graines.

  • 500 g de pois cassés AB
  • 300 g de carottes PL
  • 1,5 l d’eau froide
  • 2 cubes de bouillon de légumes AB
  • 1 oignon jaune PL
  • 1 cs d’huile d’olive AB
  • 250 ml de crème fraîche fluide AB

Je rince les pois cassés et je les égoutte.

J’épluche les carottes et je les coupe en petits morceaux.

Je mets le tout dans une cocotte et je recouvre d’eau froide. Je mets sur feu moyen avec le couvercle légèrement entrouvert.

Lorsque l’eau bout, j’ajoute les cubes de bouillon de légumes.

J’épluche l’oignon, je l’émince finement et je le fais revenir dans une poêle huilée. J’ajoute l’oignon aux légumes dans la cocotte en cours de cuisson.

En tout, la cuisson des pois cassés dure à peu près 45 minutes. Je vous invite à vérifier leur cuisson en goûtant. C’est toujours un peu ferme, mais si le pois s’écrase facilement, c’est que c’est cuit.

Je mixe au mixeur plongeant en ajoutant la crème fraîche, jusqu’à obtenir un velouté bien lisse et onctueux et je sers directement.

Velouté de pois cassés

Le jour-même, je n’ai pas eu besoin d’ajouter de l’eau, mais le lendemain, pour la photo, j’ai dû en mettre un peu, car le velouté de pois cassés avait épaissi, on aurait dit de la purée.

En tout cas, les pois cassés sont une bonne découverte. J’en ai même racheté un paquet ce matin aux courses.

Et vive les Shlipies !!

7 commentaires

  1. TiCoeur

    Que serait un monde sans les shlipies? D’ailleurs, Scorpions nous doit quelques royalties…

    Bref! Tout ça pour dire qu’en tant que Brujah, j’aime bien qu’on fasse pas trop dans la dentelle et là, ce velouté va droit à l’essentiel: du pois cassé (à la batte si possible).

    Il était excellent! C’est une très bonne découverte et j’avoue qu’étant déjà un peu amoureux des petits pois, les pois cassés ont tout pour me plaire également, encore plus en velouté!

    Niya se plaint de l’épaisseur mais si vous êtes comme moi et que vous adorez quand ce n’est pas trop liquide, alors cette recette est faite pour vous.

  2. Shlipy

    Coucou, c’est moi, Shlipy!

    La recette est très proche de la notre, si ce n’est qu’on a mis un poireau à la place de la crème 🙂

    Et ça fait ainsi une de mes soupes préférées (avec ma soupe de champignons, on vous fera ça la prochaine fois :p)

  3. Pingback: Gâteau caramélisé aux pommes | La Cuisine de Niya

Laisser un commentaire