Quiche aux côtes de blette et graines de sésame [vegan]

Sur mon compte Instagram, je vous fais rêver avec mes pâtisseries faites pendant mes TP de CAP Pâtisserie… Si si, ne mentez pas, je suis sûre que vous adoreriez croquer dans une petite part de tarte au chocolat, de flan à la vanille ou de salambo.

Mais non, aujourd’hui, je vais vous faire rêver avec « seulement » une petite quiche aux côtes de blette et graines de sésame… Certes, c’est moins glamour, mais c’est bon !

Je me suis inspirée de 2 recettes du livre Vegan de Marie Laforêt pour réaliser cette quiche : sa recette de pâte brisée à l’huile d’olive et au thym et sa recette de quiche aux poireaux… elles sont sur la même page !

Pour la pâte brisée, j’ai juste remplacer le thym par des herbes de Provence et ça donne ça :

  • 250 g de farine de froment T55 AB
  • 1/2 cc de fleur de sel PF
  • 2 cc d’herbes de Provence AB
  • 50 ml d’huile d’olive de Provence AOP PF
  • 100 ml d’eau

Dans un saladier, je mélange la farine avec le sel et les herbes de Provence.

J’ajoute l’huile et je mélange à la main.

J’incorpore enfin petit à petit l’eau et je mélange pour former une boule de pâte homogène.

Je l’aplatis légèrement et je filme au contact.

Je laisse repose 30 minutes environ au réfrigérateur.

Ce qui me laisse le temps de préparer l’intérieur de la quiche :

  • 1 botte de blette PL (je ne me servirai que des côtes… j’ai fait une purée verts de blette/patates douces avec les feuilles)
  • 200 ml de crème de soja AB
  • 1 cs de purée de sésame AB (ou tahin comme pour houmous)
  • 1 cc de fécule de maïs AB
  • 1 gousse d’ail AB
  • 2 cc de moutarde PF (j’aurai peut-être pu en mettre un peu plus pour relever un peu plus cette quiche, surtout que ce n’est pas de la moutarde extra-forte)
  • 2 + 3 cs de graines de sésame blond AB
  • poivre

Je commence par préparer les côtes de blette. Je les sépare des feuilles vertes et les découpe en fines lamelles de 2-3 mm. Si les côtes sont trop large, je les coupe d’abord en 2 voire 3 dans la longueur.

Je lave soigneusement les lamelles de côtes de blette et je les fais cuire à la vapeur une quinzaine de minutes (mais j’avoue que je ne regarde pas le temps de cuisson quand je fais cuire à la vapeur… c’est une passoire sur une cocotte, donc pas de minuteur intégré… je goûte et je vois si c’est bon).

Je les laisse égoutter le temps de préparer l’appareil à quiche.

Dans un saladier, je mélange la crème de soja avec la fécule.

Je hache l’ail et je l’ajoute à la crème, puis les autres ingrédients : moutarde, poivre et 2 cs de graines de sésame.

J’incorpore les côtes de blette bien égouttées dans l’appareil.

J’abaisse ensuite mon fond de tarte sur un plan de travail fariné. Je fonce mon cercle à tarte, je pique avec une fourchette et je verse la préparation dedans.

Je parsème le reste de graines de sésame sur le dessus.

Je fais cuire 45 minutes à 180 °C.

Quiche aux côtes de blette et graines de sésame

Quiche aux côtes de blette et graines de sésame

J’aurai peut-être dû suivre les indications de Marie Laforêt pour sa quiche aux poireaux : elle préconisait de faire cuire à blanc 5 minutes avant de verser l’appareil. Ma pâte est cuite sur l’extérieur, mais pas tout à fait à l’intérieur.

J’avais préparé cette tarte mardi matin pour que Ticoeur puisse manger le soir car je finis à 20h30 le mardi… et Titechérie et Tibonhomme ont mangé la purée verts de blette/patates douces. Tout le monde a eu l’air de se régaler !

5 Comments

  1. Pingback: Les fruits et légumes du mois de mars (recettes inside) - Végétaliens vegan végétariens - Lausanne Genève Sion Fribourg Neuchâtel, Suisse Romande - cuisine santé actualités - VeggieRomandie.ch

Laisser un commentaire