Pâte de coings [vegan]

Quand je donne mon sang, j’adore manger les pâtes de fruits proposées en petite collation… Je suis un peu accro au sucre, et en plus avec un bon goût de fruit, ça se mange encore plus facilement !

Du coup, pas de gaspillage avec les coings dont je me suis servis pour faire la gelée… j’en ai fait de la pâte de coings, qui, sans me vanter, est bien meilleure que les pâtes de fruits du don du sang !

La pâte de coings, c’est vraiment facile à faire… surtout une fois que les fruits sont cuits.

Après la gelée de coings, j’ai donc utilisé :

  • 1300 g de coings cuits PL
  • 1000 g de sucre blond de canne AB

Je récupère donc les morceaux de coings cuits pour la gelée. Je les égoutte soigneusement et je les mixe… ou plutôt, je les mouline ! (le joint de mon blender est cassé…) J’ai utilisé un moulin à purée avec la grille fine… et j’ai mouliné, mouliné, mouliné… à en avoir mal aux bras à la fin… la veille d’un concours de tir à l’arc, ce n’était peut-être pas une bonne idée, mais bon…

Je pèse la purée de coings et j’y ajoute presque la même quantité (ou la même si vous le souhaitez) de sucre.

Je mélange bien dans une cocotte et je mets à cuire à feu moyen tout en mélangeant de temps en temps… régulièrement… tout le temps !! Quand ça commence à blobloter, attention ! Ça saute et ça brûle ! Mon front s’en souvient encore… Si on remue tout le temps, ça ne saute pas trop.

Une fois que la purée a bien épaissi et que ça se détache de la cocotte en remuant, je verse sur une plaque de cuisson recouverte de papier de cuisson (ou de film alimentaire). J’étale soigneusement pour avoir à peu près la même épaisseur partout (1 ou 2 cm maximum) et je laisse sécher au moins 48 h, surtout par temps humide comme on a en ce moment.

Au bout de 48 h, je retourne la plaque sur une autre feuille de cuisson, et je laisse encore sécher un peu l’autre face.

Je découpe ensuite la plaque de pâte de coings en carrés, losanges ou rectangles ou toutes autres formes souhaitées.

Je peux ensuite rouler les morceaux de pâte de coings dans du sucre. Je ne l’ai pas fait, car c’est déjà bien assez sucré comme ça.

Pâte de coings

Je peux conserver les pâtes de coings dans un récipient type boîte en fer… moi je les ai mis dans des pots en verre et une boîte en plastique.. car je sais que, me connaissant, je ne vais pas les garder longtemps… Ça se grignote facilement ces petites choses !

J’ai lu aussi que ça pouvait se congeler si vraiment vous en avez une grosse quantité.

Coing-coings !

2 Comments

Laisser un commentaire