Financiers amandes et noisettes

La semaine dernière, j’ai refait de la pâtisserie… mais j’ai fait beaucoup de choses ratées… très bonnes, mais ratées visuellement parlant… Un cake au citron hyper moelleux, mais moche… et une tarte aux fruits rouges dégoulinante de crème pâtissière… Du coup, je n’ai pas publié les recettes car les photos n’étaient pas à mon goût…

Mais dimanche, pour utiliser les 3000 9 blancs d’œufs qui me restaient sur les bras dans le réfrigérateur suite à la délicieuse (mais dégoulinante) crème pâtissière réalisée pour la tarte aux fruits rouges, j’ai créé ma recette de financiers amandes et noisettes… un peu par hasard, car au départ, je devais réaliser des financiers « natures » donc seulement avec de la poudre d’amandes… Mais vu la quantité de blancs d’œufs que j’avais, je n’avais pas suffisamment de poudre d’amandes. J’ai donc fait de la poudre grossière de noisettes… Grand bien m’en a pris !

Voici donc ma recette pour une quantité astronomique de financiers amandes et noisettes (vous pouvez bien évidemment diminuer les quantités en fonction du nombre de blancs d’œufs que vous avez) :

  • 300 g de blancs d’œufs AB (environ 9 donc)
  • 250 g de beurre doux AB
  • 300 g de sucre glace AB
  • 100 g de poudre d’amandes AB
  • 70 g de noisettes entières AB
  • 100 g de farine de froment T55 AB

Je commence par préparer le beurre noisette. Je mets le beurre coupé en petits morceaux dans une casserole, et je fais chauffer. Le beurre fond puis commence à crépiter et mousse, l’eau s’évapore. Quand il prend une jolie couleur brune et sent la noisette, je coupe le feu. Je passe le beurre dans une passoire fine pour enlever le plus possible les impuretés et je laisse refroidir.

Je prépare ma poudre de noisettes en mixant les noisettes entières le plus finement possible.

Je mets dans un saladier tous les ingrédients : blancs d’œufs, sucre glace, farine, poudres d’amandes et de noisettes. Je mélange au fouet, mais sans ajouter d’air pour autant ! J’incorpore ensuite le beurre noisette refroidi.

Je verse la préparation dans des moules individuels beurrés et je mets au four 20 minutes à 180°C.

Je démoule à la sortie du four et je laisse refroidir sur une grille.

Financiers amandes et noisettes

Les financiers sont meilleurs le jour-même… Croûte légèrement croquante et intérieur moelleux. Le lendemain, ils perdent de leur croustillant, mais sont tout aussi bons !

Je crois que ça me réussit d’inventer des recettes… Le résultat est souvent meilleurs que lorsque j’essaie de suivre une recette comme pour mon cake ou ma tarte de la semaine dernière !

2 commentaires

  1. TiCoeur

    Ce financier était quasiment parfait! Il suffisait d’une pincée de sel en plus et je crois que je pouvais fondre sur place!

    La cuisson était vraiment parfaite, les bords croquants étaient délicieux et la pointe de sel fait vraiment son effet… Bref, c’est la meilleure mouture de financiers que j’ai goûté jusqu’à présent, sans hésitation!

    Vivement les prochains au matcha avec l’expérience en prime!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.