Tarte pomme-rhubarbe crumble coco-pavot [vegan]

C’était la dernière semaine avant la rentrée scolaire… il faut donc retrouver un rythme avant de reprendre l’école pour les enfants… et bientôt le travail pour moi (je lance mon CV la semaine prochaine !).

Et dans tout ça, il faut aussi que je reprenne le rythme du blog que j’abandonne un peu pendant l’été, veuillez m’en excuser… C’est pour mieux vous retrouver après, en forme, avec plein de nouvelles recettes !

Et qui dit rentrée, dit réunion de bureau de mon association PaMaNa (quand je dis mon, je ne veux pas dire que je l’ai créée, juste que j’en suis trésorière !)… qui dit réunion de bureau, dit plein de bonnes choses à manger préparées par les membres ! MIAM !

Et comme j’aime me servir des gens que je rencontre comme cobaye de mes pâtisseries, encore plus depuis que j’essaie de les faire vegan, j’ai improvisé une « petite » tarte pomme-rhubarbe crumble coco-pavot…

En fait, j’avais fait un crumble aux prunes récemment et il me restait de la pâte… et je suis allée à la cueillette de Cergy lundi où j’ai récolté de la rhubarbe et des pommes…. avec tout ça, voici ma tarte inspirée en partie d’une recette de Cherrypepper, en partie d’une recette de crumble d’un de mes professeurs de pâtisserie en CAP (qui pour une fois n’est pas Chef Bertrand internationalement connu !), et en grande partie aussi à de l’improvisation totale comme souvent quand je commence une tarte à 17h30 pour le soir-même…

Pour la pâte :

  • 250 g de farine T55 AB
  • 1 cc de poudre à lever AB
  • 30 g de sucre vanillé AB fait maison (des gousses de vanille séchées dans un bocal de sucre blond)
  • 50 ml d’huile de tournesol AB
  • 100 ml d’eau (en fait, j’en ai mis 125 comme dans la recette d’origine, sauf que la farine T55 boit moins que la T80 du coup, j’ai dû ajouter de la farine… donc mettez moins d’eau et ajustez si besoin)

Dans un cul-de-poule, je mélange les poudres et j’ajoute ensuite les liquides.

Je mélange rapidement sans pétrir.

Je mets en boule, je fais une pré-abaisse (j’aplatis la boule légèrement pour que ce soit plus facile à étaler (abaisser) par la suite) et je place au réfrigérateur le temps de préparer le reste.

Pour la garniture, j’utilise :

  • rhubarbe PL (je ne sais pas combien j’en avais exactement… une petite dizaine de petites branches je crois…)
  • 2 pommes PL
  • 2 cs de purée de noix de cajou AB (que j’ai découvert cet été… oh la la ! que c’est bon !!)
  • 2 + 2 cs de sucre vanillé AB fait maison

Je commence par préparer la rhubarbe : je l’épluche et je la coupe en petits tronçons (1 ou 2 cm). Je la place dans une passoire saupoudrée de 2 cs de sucre vanillé. Je mélange et je laisse dégorger une bonne heure… du coup, prévoyez de le faire peut-être avant la pâte à tarte.

Je vous explique les pommes et la purée de noix de cajou juste après la préparation du crumble coco-pavot car il faut le laisser un peu au réfrigérateur également avant de le mettre sur la tarte :

  • 80 g d’huile vierge de coco AB (pour remplacer le beurre de la recette originale)
  • 100 g de farine T55 AB
  • 50 g de sucre blond de canne AB
  • 10 g de graines de pavot AB

Je mélange tous les ingrédients dans un saladier et je place au réfrigérateur… trop facile !

Passons au montage de la tarte maintenant :

J’étale ma pâte à tarte au diamètre de mon moule… j’ai utilisé un grand moule (je crois qu’il fait 30 cm de diamètre… j’ai la flemme de me lever pour aller mesurer, j’avoue !)… au départ, ce ne devait être qu’une tarte à la rhubarbe, mais vu la grandeur, c’est devenu une tarte pomme-rhubarbe !

Je place la pâte étalée dans le moule recouvert de papier de cuisson. J’étale ensuite la purée de noix de cajou dessus pour éviter que le jus de la rhubarbe ne détrempe trop la pâte (j’ai suivi le conseil de Cherrypepper).

Je dispose les tronçons de rhubarbe dégorgés dessus et je comble les trous avec des dés de pommes épluchées.

Je saupoudre de sucre vanillée (les 2 cs restantes).

J’émiette ensuite le crumble pour recouvrir la totalité de la surface de la tarte.

Je fais cuire 45 min à 180°C et je déguste encore un peu tiède (parce que je préfère les crumbles tièdes).

Tarte pomme rhubarbe crumble coco pavot

La photo démontre que les cobayes d’hier soir ont apprécié cette tarte pomme rhubarbe crumble coco-pavot… il n’en reste pas beaucoup ! (et mon papier de cuisson a souffert au découpage)

La douceur de la coco dans le crumble s’associe bien avec l’acidité de la rhubarbe et des pommes.

Bonne rentrée à tous !

Laisser un commentaire