Gaufres à la farine de châtaigne [vegan]

Ce matin, avec Titechérie, nous sommes allées barboter à la piscine… Ça fait du bien quand il fait chaud… mais il y a vraiment trop de monde !

Sur le retour, elle me dit qu’elle veut manger des gaufres aux jeux comme quand on était en vacances au bord de la mer début juillet. Pour la petite histoire, dans la ville où nous sommes allées, il y a une fête foraine et (donc) un marchand de gaufres. Ce n’est malheureusement plus le marchand qui était là il y a vingt ans qui faisait des gaufres délicieuses (avec de la chantilly et du chocolat fondu !), mais elles étaient bonnes aussi ! Et nous avons mangé ces gaufres à côté de jeux pour enfants. Du coup, Titechérie veut faire la même chose tout à l’heure !

Dans la même veine que mes crêpes mais vegan cette fois-ci, je lui ai préparé des gaufres à la farine de châtaigne… ce n’est pas la recette de la fête foraine, mais j’espère qu’elles lui plairont !

  • 120 ml (+ un peu pour le gaufrier) d’huile de tournesol AB
  • 100 g de sucre blond de canne AB (mais j’en mettrai un peu moins la prochaine fois, je les trouve un peu trop sucrées)
  • 450 ml de lait de soja nature AB
  • 160 g de farine de froment T65 AB
  • 160 g de farine de châtaigne AB
  • 1 sachet de poudre à lever AB
  • 10 gouttes d’oléorésine de vanille AB

Je verse tous les ingrédients dans l’ordre dans le bol de mon blender. Je trouve ça plus simple comme ça, et ça évite les grumeaux !

Je mixe quelques secondes afin d’obtenir une pâte à gaufres homogène légèrement épaisse.

Je fais bien chauffer mon gaufrier que je badigeonne avec un pinceau d’huile de tournesol.

Je verse une bonne louche sur chaque empreinte, je referme le gaufrier, je le retourne (oui le mien se retourne facilement) et je laisse cuire 2 minutes… puis je retourne à nouveau et je laisse encore 2 minutes.

Je les pose sur une grille en les sortant du gaufrier.

Gaufres à la farine de châtaigne

Ces gaufres à la farine de châtaigne sont meilleures chaudes… mais pour le goûter dans le parc, elles seront froides. Ça se mange très bien aussi !

A saupoudrer de sucre glace… ou de chocolat et de chantilly ! Natures, elles sont pas mal non plus (comme je le disais, elles sont déjà bien sucrées).

Un commentaire

Laisser un commentaire